Mes Univers

Nature Day

Classé dans : ✿✿Nature Day — 7 janvier, 2008 @ 0:36

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Les transports 

Des pneumatiques sous-gonflés entraînent une surconsommation d’environ 3 % pour un déficit de 0.3 bar. Si vous prenez l’autoroute, la pression indiquée par le constructeur peut-être augmentée de 15%.
A vélo, vous aurez moins d’efforts à faire avec des pneus bien gonflés.
Les véhicules dits « tout-terrain » sont les plus polluants avec un surplus de consommation de 4 litres/100 km par rapport aux autres véhicules.

Le co-voiturage
95% des voitures sont occupées uniquement par leur conduteur. Pensons-y ! Demandez à vos collègues, vos amis, faites circuler des listes pour centraliser les besoins. Plus de passagers, c’est moins de voitures et donc moins de bouchons sur les routes !


Ne dispersez pas vos détritus par la portière de votre véhicule

L’eau

Fermer le robinet pendant les trois minutes où l’on se lave les dents peut économiser quelques dizaines de litres d’eau !

  • Opter pour des systèmes de chasse d’eau à deux débits
    Appelées aussi chasses d’eau à deux réservoirs, elles permettent de réduire le volume d’eau utilisé d’environ 15 litres par jour pour un foyer de deux personnes. Et si vous n’en avez pas, il vous suffit de placer une bouteille d’eau pleine de sable dans le réservoir de la chasse d’eau de vos toilettes, moins d’eau sera ainsi gaspillée.
    Une chasse d’eau classique consomme entre 6 et 12 l d’eau, une double commande 3 à 6 litres…
  • La douche est plus tonique et hygiénique que les bains et consomme de 50 à 80 litres d’eau contre 150 à 300 litres pour un bain.
  • Penser à récupérer l’eau
    Une partie de l’eau que vous utilisez et qui n’est pas souillée par des produits chimiques peut-être utilisée pour d’autres usages. Par exemple, lorsque vous patientez pour faire venir de l’eau chaude au robinet, profitez en pour récupérer l’eau encore froide pour arroser ensuite vos plantes. De même, si vous utilisez de l’eau du robinet à table, le surplus éventuel en fin de repas peut servir à arroser vos plantes ou à remplir l’évier pour la vaisselle.
  • La gestion des eaux pluviales est régie par le Code Civil (articles 640-641-681), qui indique que « tout propriétaire a le droit de disposer et d’user des eaux pluviales qui tombent sur son fond », à comprendre sur ses terres.
  • Surface de toiture Volumes à stocker Utilisations
    40 m² 150 à 500 l selon les régions arrosage < 50 m²
    80 m² 500 à 1500 l arrosage > 50 m²
    100 m² 1500 à 3000 l arrosage > 50 m² et lavage
    150 m² 3 000 à 5000 l arrosage > 50 m², lavage et appoint d’un bassin

    L’alimentation

    Acheter des produits peu transformés et emballés
    Il faut néanmoins privilégier les produits en vrac, en conditionnement économique, afin de réduire les emballages, et les produits locaux, afin de modérer les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports.
    Acheter des produits biologiques
    Les produists ‘BIO’ sont de plus en plus courants à des prix de plus en plus abordables.
    En plus de leur qualité gustative qui est incomparable, ils sont nettement plus sains car sont garantis sans OGM, ne contiennent pas de
    pesticides pour les fruits et légumes, respectent davantage la croissance et le bien-être des animaux qui ne sont pas dopés aux hormones ou antibiotiques et respectent davantage notre environnement.
    Attention cependant aux produits BIO importés qui ne correspondent pas à l’objectif écologique recherché à cause du transport.
    Acheter des produits de saison
    En vous fournissant en fruits et légumes de saison, vous améliorez la qualité gustative de vos aliments qui n’ont pas été produits en re-créant artificiellement leurs conditions normales de développement

    Par exemple, manger au mois de mars 1 kg de fraises provenant d’Israël et transportées par avion revient à consommer 4,9 l de pétrole tandis que déguster le même poids de fraises produites localement consomme 0,2 litres.

    Printemps artichaut, asperge, choux, petit pois, concombre, radis, salade (laitue, scarole), fève, chou-fleur, champignon, épinard, citron, orange, rhubarbe…
    Eté ail, aubergine, oignon, pomme de terre, haricot vert, melon, pastèque, poivron, salade, tomate, carotte, brocoli, courgette, abricot, cerise, fraise, framboise, mûre, myrtille, pêche…
    Automne brocoli, châtaigne, coing, poire, raisin, pomme, carotte, céleri, échalote, champignon, potiron, navet, champignon, épinard…
    Hiver avocat, céleri, endive, mâche, poireau, topinambour, salade (cornée d’Anjou, mâche), chou de Bruxelles, radis, champignon, épinard, poireau, avocat, clémentine, kiwi, orange, poire, pomme…

     

    Le refrigérateur

  • Dégivrer le réfrigérateur et le congélateur régulièrement
    5 cm de glace multiplient par 3 la consommation d’électricité de l’appareil.
  • Ne pas mettre d’aliments chauds et suremballés au réfrigérateur
    Laissez les aliments et plats encore chauds se refroidir à l’extérieur. Ensuite, vous pouvez les recouvrir d’un film plastique afin d’éviter la formation de givre par desséchement.
    Pensez également à enlever tous les emballages superflus (comme sur les paquets de yaourts par exemple), ils n’ont pas besoin d’être refoidis par le réfrigérateur.
  • Nettoyer pour durer
    Nettoyez aussi la grille à l’arrière du réfrigérateur, encrassée elle ne permet plus à la chaleur produite de s’évacuer correctement et donc la consommation augmente. Vérifiez l’étanchéité des joints, qui évite la déperdition de froid.
  • Un bon placement
    Ne placez pas votre réfrigérateur ou votre congélateur près d’une source de chaleur comme un four, une plaque électrique, un radiateur, ou en plein soleil.
  • Lave-vaiselle ou vaiselle à la main ?
    Si vous avez un lave-vaiselle : effectuez un cycle de lavage lorsqu’il est plein : vous économiserez l’énergie nécessaire au chauffage de l’eau (80% de la consommation énergétique) et l’eau (un lave-vaiselle récent consomme environ 15 et 20 litres d’eau / cycle).
  • Purifier son air interieur naturellement

    Le rôle des plantes sur la purification de l’air intérieur est un phénomène maintenant connu, qui a été étudié notamment par la NASA dans le cadre de recherche sur la qualité de l’air dans l’habitacle fermé des capsules spatiales. Les chercheurs ont prouvé que des plantes d’intérieures relativement communes sont capables de réduire la concentration de formaldéhyde et de benzène notamment.

    Les plantes les plus efficaces dans l’élimination des polluants de l’air, sont les plantes qui ont une grande capacité à transpirer.. Une partie de l’air voyage jusqu’aux racines et aux bactéries colonisant celles-ci, fournissant l’oxygène nécessaire à leur fonctionnement, mais également les polluants qui seront dégradés par les bactéries.

    Il a été établi qu’une plante placée dans un environnement pollué était de plus en plus efficace dans la purification de l’air ambiant.

    Pour avoir moins de dechets

    Type de déchet Durée de vie
    mouchoir en papier 3 mois
    journal 3 à 12 mois
    allumette 6 mois
    peau de banane 8 à 10 mois
    mégots (tabac et papier) 3 ou 4 mois
    mégots (tabac et papier) avec filtre 1 à 2 ans
    Chewing-gum 5 ans
    papier de bonbon 5 ans
    canette en acier 100 ans
    briquet en plastique 100 ans
    canette en aluminium 200 ans
    sac en plastique 450 ans
    bouteille en plastique 500 ans
    polystyrène expansé 1 000 ans
    carte téléphonique 1 000 ans
    le verre 5 000 ans

    - Acheter des gros volumes et refermer le paquet hermétiquement
    - Pour les détergents, préférer les formules concentrées qui permettent de durer plus longtemps pour un même volume de paquet.
    - Autant que faire se peut, opter pour les produits à recharges, cela encouragera les industriels à suivre la ’mode’
    - Un matériau d’emballage fin, léger et flexible produit moins de déchets

    - Utiliser des batteries rechargeables (idéalement solaires)
    - Mettez un stop aux pubs indésirables, grâce aux autocollants de l’Ademe. Téléphonez aux organismes de ventes par correspondance pour être rayée de leur liste d’envoie automatique.

    la fabrication, le transport et le retraitement des quelques 140 000 tonnes de bouteilles plastiques qui finissent en déchets par an en France sont néfastes à l’environnement.

    Trucs et astuces bio/ecolo

    Vous pouvez utiliser le thé pour le compost ou le mettre dans vos jardinières et nourrir ainsi vos plantes. Vous pouvez également réutiliser le thé infusé dans le bain

    L’eau de cuisson de vos épis de maïs, des oeufs, des légumes et autres constitue un excellent engrais pour vos plantes d’intérieur

    L’éclairage

    Eteignez toujours la lumiére en quittant une pièce. Profitez au maximum de la lumière du jour : installez-vous près des fenètres pour lire ou travailler. Privilégiez aussi les teintes qui réfléchissent la lumière. Une ampoule de 100 W est rarement justifiée, et l’éclairage d’une pièce peinte dans une couleur claire nécessite des lampes de puissance moindre. ampoules économiques Privilégiez des ampoules fluocompactes (basse consommation ) plutot que des ampoules traditionnelles. Ces ampoules sont un peu plus chères à l’achat mais beaucoup plus économiques à l’usage. Elles consomment 5 fois moins que les ampoules classiques et durent aussi 12 fois plus longtemps si elles sont de bonne qualité. Au total, pour un prix d’achat moyen de à 4,50, vous économiserez environ 100 sur leur durée de vie. Il est déconseillé de les utiliser dans des lieux de passage (le couloir par exemple, ou le WC). En effet, elles nécessitent un petit temps de préchauffage avant d’éclairer, et les éteindre et les allumer constamment peut parfois les abimer. Ces ampoules doivent être portées aux coins verts afin qu’elles soient recyclées, car elles contiennent du mercure

    Acheter des appareils mentionnant une étiquette européenne de classe énergétique au moins « A »
    Ils sont plus économes et respectueux de l’environnement pour un prix souvent identique.

    Eteindre les appareils électriques qui restent en veille
    De plus en plus d’appareils se mettent en veille plutôt que de s’éteindre comme avant. Or, la veille ne sert à rien, si ce n’est à éclairer nos intérieurs la nuit. Vous pourrez tout à fait débrancher TV, radio, magnétoscope, chaine HI-FI, ordinateurs… (par contre, vous pouvez perdre la mise à l’heure de vos horloges intégrées). Ce petit geste vous permettra d’économiser environ 7% du montant de votre consommation électrique

    Le jardin

  • En été, arroser dans la soirée
    Lorsque les températures sont plus fraîches vous minimisez l’évaporation et donc vous augmentez l’efficacité de votre arrosage. Par contre, en automne, arroser le matin afin d’éviter le gel de la nuit. N’oublions pas que l’arrosage peut représenter la moitié de la consommation d’eau !
  • En été, penser à biner la terre avant d’arroser
    Vous évitez ainsi une évaporation trop importante, votre arrosage en est plus efficace et sera donc moins gourmand en eau.
  • Arroser moins et mieux !
    Plutôt que d’arroser en dispersant sans efficacité une eau qui devient plus en plus précieuse avec les sécheresses successives, vous pouvez utiliser des tuyaux poreux qui fournissent directement de l’eau au pied de vos plantations ou encore une bouteille en plastique coupée en deux dont l’ouverture sera plantée dans la terre. Dans ce dernier cas, vous remplirez l’entonnoir ainsi créé d’une eau qui pénétrera doucement dans la terre.
  • Nature Day dans ✿✿Nature Day 090201105742133813090567

    4 commentaires »

    1. chamade1000 dit :

      Bonsoir
      C’est très intéressant tout cela
      Mais j’ai pas tout lu
      Je reviendrai demain, enfin tantôt
      Tu sais, quand je prends un bain, je laisse l’eau et je la verse dans les toilettes. Comme il faut du temps aussi pour avoir de l’eau chaude, je prends un sceau et je récupère l’eau froide
      Bon l’eau du bain ne reste qu’un jour (lolll) je me lave tous les jours!!!!!!
      Amicalement
      Francine
      Ah oui, quand je lave la salade, je garde (pas toujours je suis honnête) l’eau pour arroser les plantes

      Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

    2. elisiana64 dit :

      Ouffff tu me vois rassurée, merci Francine de rpéciser que tu t’laves tous jours, un instant zézu peur !!
      la chasse aus gaspis on appelle ça, pas un soir en rentrant chez moi où je n’hurle pas après mes sours  » Oh les filles c’est pas Versailles ici  » elles comprendront quand elles auront leurs factures à payer !!! prfff ces mômes !!
      bisous et très bonne soirée

    3. danae dit :

      une petite visite pour découvrir tous ces conseils pour l’environnement et ce qui m’a le plus intéressée c’est la liste des légumes à privilégier selon les saisons.
      Etude très bien faite, félicitations
      amicalement
      danae

      Bonjour Danae,
      je n’ai rien fait de particulier si ce n’est que choisir les articles sur differents sites, et la mise en page..
      J’espere juste que ca aidera un peu même si j’en doute loll
      Merci pour ta visite et ton comm
      Amicalement
      Véro

      Dernière publication sur
      Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

    4. Janus dit :

      Je t’ajoute une statistique:
      Type de déchet: Nucléaire à forte intensité
      Durée de vie: 100’000 ans avant de revenir à un niveau de radiation acceptable…
      A méditer
      Gros bisous ma préférée

      Bonjour janus,
      Merci pour ton implication lollll
      bises

      Dernière publication sur
      My Brain Write : Les métiers du bois...

    Flux RSS des commentaires de cet article.

    Laisser un commentaire

     

    World Manga |
    Aiméeka-Produktion |
    sorties |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The Barefoot Girls
    | tricotonet
    | france 59